Matata Ponyo

Les nouvelles lignes de forces gouvernementales

  • mar, 06/01/2015 - 04:20

Les surdoués passent la main à du gros gabarit.

Luc Hallade: «Il n’y a ni démocratie parfaite, ni Constitution intangible»

  • mar, 22/07/2014 - 01:42

«La nôtre, celle de la Vème République, a connu de nombreuses modifications au fil du temps», déclare le diplomate français à la classe politique congolaise.

Le clergé mijote un coup

  • lun, 07/07/2014 - 02:36

L’accalmie n’aura été que de courte durée.

Le PM Matata mercredi 28 nov. peu avant de prendre la parole devant les Députés. PLACIDE MATOBO.

Matata devant les Députés décrypte le M23

  • sam, 01/12/2012 - 12:13

Aux origines de la guerre du M23. S’il faut résumer le grand oral de Matata Ponyo mercredi 28 novembre devant les Députés réunis en séance de contrôle parlementaire au Palais du Peuple, c’est ainsi qu’on résumerait la présentation de l’une des rébellions les plus dures et les plus féroces que le pays et le Continent aient sans doute jamais connues.

Paul Kagame, Yoweri Museveni et Joseph Kabila Kabange réunis à Kampala le 22 novembre 2012. DRESERVES.

Que nous réserve la crise de Goma?

  • sam, 01/12/2012 - 12:06

Partira? Partira pas? La question donnait le tournis aux états-majors politiques et militaires de la région et de ceux qui suivent le dossier. Alors qu’un énième sommet de la CIRGL le week-end dernier à Kampala avait donné 48 heures au M23 pour quitter Goma prise mardi 20 novembre et que le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon sommait le groupe rebelle de «rendre les armes immédiatement» et de quitter le chef-lieu du Nord-Kivu, suivi ou précédé par nombre de dirigeants occidentaux, cet ultimatum n’était pas véritablement suivi d’effet. Mercredi, on appris le départ pour Goma le lendemain des chefs d’état-major des armées de la sous-région chargés de superviser le retrait.

A l’international, le PM monte en puissance une communication de guerre

  • ven, 31/08/2012 - 11:09

Le PM Augustin Matata Ponyo Mapon a accordé un entretien au Soir de Bruxelles qui l’a publié fin de semaine dernière sous la signature de sa journaliste Colette Braeckman qui faisait partie de la délégation en R-dC du ministre Didier Reynders.

100 jours ce jour

  • sam, 18/08/2012 - 22:09

Le principe de redevabilité conduit le PM à faire la reddition des comptes de ses premiers pas.
La question n’est pas s’il va parler, la question est quand il va parler et - surtout - qu’est-ce qu’il va dire! Dans son discours fleuve programme devant les Députés réunis lundi 7 mai 2012 en séance d’investiture du Gouvernement de la République, le Premier ministre Augustin Matata Ponyo Mapon prononçait pour la toute première fois dans l’histoire du pays le mot «redevabilité».
Du coup, il introduisait ce vocable dans le dictionnaire politique national. Au plus grand bonheur du pays et de ses représentants.

Matata Ponyo, ministre des Finances, à son cabinet. LE SOFT NUMERIQUE.

Matata fin prêt

  • mar, 24/04/2012 - 15:36

Difficile de le prendre à défaut. A 6 heures le matin, il présente sa plaquette enfilée à son cou sur le lecteur magnétique de l’immeuble de verre et de béton avant de glisser la clé dans le trou de la serrure de son bureau du quatrième étage. Agents et cadres attendent tard dans la soirée qu’il ait quitté les lieux avant de regagner la maison à leur tour. Le lendemain, le même exercice. A qui sera le premier à pénétrer dans l’immeuble... Matata s’est fixé un objectif: jamais un signataire ne passe la nuit sur sa table aseptisée. Aussitôt que le dossier atterrit, aussitôt qu’il est orienté dans les services à charge de ces collaborateurs triés sur le volet de donner un avis motivé. S’il parvient à imprimer ce rythme de travail à son équipe gouvernementale en formation, la réussite est proche.